we sign it - Pour que l'utilisation des flashballs soit interdite lors des manifestations

Pour que l'utilisation des flashballs soit interdite lors des manifestations

Cette pétition s'adresse au Président de la République, aux ministres et aux parlementaires.

Pour que l'usage des Flasballs soit indertit en manifestation !

Pour que la police arrête de brutaliser ceux qu'ils sont censés proteger !

Pour que les policiers auteurs de violences soient jugés !

 

Monsieur le président, mesdames, messieurs les ministres et parlementaires,

Jeudi 26 avril, à l'occasion d'une manifestation contre la réforme du travail à Rennes, un jeune homme a perdu son œil suite à un tir de flashball par les forces de l'ordre. Il n'est pas trop difficile d'imaginer que si ce jeune homme a été éborgné c'est que le policier qui lui a tiré dessus visait délibérément son visage. Pourtant ce jeune en question n'est ni un délinquant, ni un « casseur », seulement un manifestant qui exerçait de plein droit une tradition vieille de 1789 qui est le droit de manifester..

Or depuis l'utilisation de cet arsenal policier ce genre de cas/ bavure fleurit en France. Mises à disposition des officiers de police par Nicolas Sarkozy, à l'époque Ministre de l'Intérieur, ces armes provoquèrent de nombreux scandales qui malheureusement se sont bien vite dissipés. Aujourd'hui l'utilisation du Flashball est devenue des plus banales... N'oublions pas qu'à l'origine de la création de ces armes dites non létales, elles avaient pour but de remplacer les armes à feu dans d'éventuels cas de fusillades entre forces de l'ordre et grand banditisme. Ce type d'armes (flashball, taser,..) n'aurait jamais dû être utilisé à l'occasion de manifestations. Si l'on a muni les CRS et Gardes Mobiles de ce type d'arsenal c'est uniquement pour nous dissuader de manifester.. voir nous blesser intentionnellement...

On recense en France une cinquantaine de drames comme celui qui s'est passé à Rennes le 26 avril dernier depuis l'utilisation de cette arme.. Des dizaines de personnes (syndicalistes, étudiants, jeunes des quartiers...) ont payé très cher de leur participation à différentes manifestations pour le progrès social : œil éborgné, visage défiguré, côte fêlée...

Monsieur le président, mesdames et messieurs les ministres et parlementaires, allez-vous attendre un nouveau drame comme celui de la mort de Rémi Fraisse avant de réagir ??!

Les forces de l'ordre ne respectent pas les directives officielles interdisant « les tirs tendus » contre des manifestants et font ainsi preuve d'une grande irresponsabilité vis-à-vis de leurs concitoyens dont ils sont censés assurer leur sécurité.

La violence est-elle l'image que veut nous renvoyer la République ??!

Il n'est pas rare non plus que le forces de l'ordre visent délibérément les personnes étant munies de caméras, appareils photo et téléphones portables afin de les dissuader d'enregistrer des événements qui pourraient les discréditer.

N'est ce pas une négation claire de la liberté d'informer et de la liberté d'expression !!!

En novembre 2011 nous avons été témoins de l'utilisation de fusils à pompe à cartouche en caoutchouc place Bellecour à Lyon par les forces du GIPN contre des lycéens... C'en est en trop !!

Nous n'acceptons plus de voir nos jeunes être victimes de telles violences policières...

L’État a le devoir et l'obligation de protéger son peuple !

Monsieur le président, mesdames, messieurs les ministres et parlementaires,

Nous exigeons purement et simplement l'arrêt total de l'utilisation de Flashball et tout type d'arme du même acabit lors des manifestations de toutes natures pour la sécurité des manifestants dont nous insistons sur le fait qu'ils exercent leur droit républicain et démocratique de manifester. Nous souhaitons également que les policiers auteurs de violences soient jugés !

Oui à l'interdiction des Flashballs en manifestation ! Stop au massacre !

Signer

Diffusez auprès de votre entourage